Assurance, Automobiles

Comment ajouter un second conducteur sur son assurance auto ?

Lors de la souscription de contrat, il est possible d’ajouter un conducteur secondaire sur votre assurance automobile. Nous vous expliquons au cours de cet article les modalités d’ajout d’une nouvelle personne à votre contrat d’assurance.

Vous pouvez directement ajouter un deuxième conducteur auto en ligne lors de votre souscription d’une assurance auto. Votre carte grise est à votre nom, mais vous avez la possibilité d’ajouter un second conducteur auto sur celle-ci. Pour cela, il suffit de faire la démarche directement auprès de la préfecture.

Le second conducteur auto bénéficie des mêmes garanties et options que le conducteur principal. En cas d’accident, il n’y a pas de franchise supplémentaire, mais il faut tenir compte de quelques modifications.

En cours de contrat, si vous souhaitez ajouter un assuré secondaire, il vous suffit de contacter votre conseiller, ou de le déclarer en ligne, comme sur https://www.mma.fr/assurance-auto/tarif-devis/auto.html. En effet, le second conducteur sera placé sous votre tutelle, il est donc important de le déclarer à l’assureur.

Comment identifier le conducteur secondaire ?

Le second conducteur est une personne dont le nom doit être inscrit sur le contrat d’assurance à côté de celui de l’assuré principal. Cette personne peut être un conjoint, un ami ou encore un enfant majeur ayant obtenu son permis de conduire. Le second conducteur pourra alors conduire le véhicule de temps en temps. Par exemple : Lors d’un week-end, en relais du conducteur principal pour un départ en vacances ou encore pour des trajets à but bien précis. En effet, le conducteur principal doit conduire son véhicule quotidiennement pour se rendre sur son lieu de travail par exemple.

Pour cela, il faudra vous munir de plusieurs informations concernant ce second conducteur. Tout comme le conducteur principal, les informations nécessaires sont les suivantes :

  • Date d’obtention du permis de conduire
  • Carte d’identité
  • Sa profession
  • Ses antécédents d’assurance et de sinistre
  • Ses éventuelles suspensions ou annulations de permis
  • Quel est le tarif pour mettre un deuxième conducteur auto ?

Certaines compagnies d’assurance affectent une hausse de tarif. Cependant, d’autres compagnies n’appliquent pas d’augmentation de prix et s’en tiennent au tarif habituel.

Comme tout conducteur soumis au Code de la route, le second conducteur automobile doit vérifier avant de conduire le véhicule que le certificat d’assurance soit la vignette verte qui se trouve sur le pare-brise soit bien à jour.

De plus, lors d’un contrôle de police, le deuxième conducteur doit pouvoir présenter une attestation d’assurance en cours de validité du véhicule.

Une solution pour les jeunes conducteurs de s’assurer ?

Ajouter un jeune conducteur comme second conducteur automobile peut être un moyen afin de lui permettre d’acquérir de l’expérience. Ainsi, il sera couvert en étant déclaré comme conducteur secondaire sur l’assurance de ses parents. Plus tard, le jeune conducteur bénéficie d’un bonus. Ce bonus pourra lui permettre d’obtenir de meilleurs tarifs sur une assurance automobile pour son propre véhicule.

Dans ce cas, le jeune conducteur devra donc être déclaré comme conducteur secondaire sur le contrat d’assurance et ne pas être qu’un conducteur occasionnel à qui vous prêtez exceptionnellement votre véhicule. En effet, un conducteur occasionnel ne peut pas conduire le véhicule de manière récurrente, car son nom ne figure pas sur le contrat d’assurance.