Automobiles, Conseils

Permis B : quel modele de scooter 3 roues choisir ?

Compte tenu de la diversité des moyens de transport durant ces dernières années, les types de permis se sont aussi diversifiés. Aujourd’hui, on dénombre différents formats de permis de conduire parmi lesquels figure le permis B. Quel type de scooter choisir pour un tel permis ? Découvrez-le dans la suite de cet article, ainsi que plusieurs autres informations sur ce type de permi. 

Les conditions à remplir au préalable

Pour conduire un scooter à trois roues, il est essentiel que le chauffeur soit titulaire d’un permis B et qu’il remplisse quelques conditions importantes. D’abord, son permis doit avoir une ancienneté minimale de deux années. Ensuite, il est indispensable que ce dernier ait suivi une formation pratique de qualité. Enfin, il doit être âgé au minimum de 21 ans avant de penser à s’y mettre. Dans le cas où le scooter à trois roues que vous désirez acheter est de type Peugeot, il est important que vous ayez obtenu au préalable un permis de conduire auto avec une autorisation unique de rouler avec des trois roues munis de moteurs et surtout dont la cylindrée n’excède pas la barre des 45km/h.

La formation : comment se déroule-t-elle ?

La formation pratique obligatoire ne peut pas être réalisée à n’importe quel moment. Celle-ci doit particulièrement se tenir à compter du mois qui débute après la date marquant les deux ans d’ancienneté de votre permis de conduire B. Ladite formation a lieu au sein d’une association ou quelques fois dans un établissement compétent pour l’organiser. Elle comporte un ensemble de trois modules complets qui sont finalement étalés sur 7 heures. Primo, il faut parler du module d’entrée qui est purement théorique. Celui-ci amène les apprenants à faire des analyses concrètes des différents cas d’accidents au sein de la circulation et des techniques à adopter pour conduire sous la pluie. Il leur sert aussi à prendre connaissance dans les moindres détails de l’équipement qu’un motard devrait posséder, ainsi que ses passagers.

Secundo, un autre module assez spécial est déroulé en dehors de la circulation pendant pratiquement deux heures. Il permet d’expliquer brièvement comment les différents véhicules fonctionnent et comment en faire usage pour opérer certaines vérifications pratique. Tertio, un dernier module pratique est effectué pendant trois heures pour apprendre au conducteur à s’en sortir dans et hors agglomération. C’est la vraie partie pratique de la formation. La formation s’achève toujours par la réception d’une attestation que le conducteur possède à vie.

Quel type de scooter choisir pour un permis B ?

Pour une bonne sécurité routière, il est indispensable d’adapter le choix du scooter au permis que vous avez. Avec un permis B, tous les modèles de scooter ne seraient pas les plus adaptés. L’idéal serait d’opter pour des modèles de 50cc ou de 125cc. Vous pourrez de même choisir le scooter électrique ou le modèle homologué. Enfin, une fois que vous avez pu décrocher votre attestation, n’hésitez pas à faire votre choix en vous basant essentiellement sur vos préférences et votre budget. De cette manière, vous trouverez le modèle de scooter adéquat.